Radiologie générale

Utilisation des rayons X à des fins diagnostiques ou thérapeutiques.

Principe

La radiologie, la mammographie et le scanner utilisent le rayon X.

Le rayon X est émis à partir d’un tube RX. Pendant l’exposition, les rayons X traversent le corps et sont atténués d’autant plus que l’épaisseur traversée est importante. Au-delà du corps traversé, les rayons résiduels provoquent le noircissement des films radiologiques ou la stimulation des écrans électro-luminescents (plaques phosphores).

Les rayons X ne sont émis que lorsque l’on effectue les radiographies ou de la scopie.

Lorsque les machines sont à l’arrêt, il n’y a aucun risque d’irradiation dans les salles d’examens.

Mesures d’irradiation :

  • La valeur de dose mesurée est le Sievert : 1 Gray = 1 Sievert
  • En pratique courante, l’irradiation est mesurée en milligray et millisievert : 1 mgray =1 msv.

Quelques valeurs d’irradiation :

  • 2,4 msv/an = exposition naturelle
  • 20 msv/an = limite acceptable pour les personnes travaillant dans le domaine du radiodiagnostic
  • 8000 msv/an = domaine de la radiothérapie localisée pour le traitement d’un cancer.

Les examens radiographiques :

  • colonne cervicale : 4 mgrays
  • colonne lombaire : 10 mgrays
  • thorax : 0,80 mgrays
  • mammographie : 4 à 6 mgrays
  • scanner du crâne : 22 mgrays au niveau de l’oeil